Accueil Psychologie L’IMO : Parfait pour dépasser un traumatisme

L’IMO : Parfait pour dépasser un traumatisme

par Votre Santé

Avez-vous déjà fait la paix avec vous-même ? Drôle de question qui pourrait me faire passer pour un témoin de Jehova, j’avoue. Et pourtant. Sur notre chemin de vie, plusieurs expériences (bonnes comme mauvaises) nous marquent à vie. Parmi les pires souvenirs, certains sont susceptibles de nous laisser des traces tellement indélébiles qu’ils nous hanteront même après de nombreuses années. Ce sont des traumatismes ou pour la métaphore « nos démons ».

Qu’est-ce qu’un traumatisme ?

Le traumatisme désigne les conséquences émotionnelles résultant souvent d’un évènement extrêmement éprouvant de la vie. Il se manifeste souvent par un certain nombre de symptômes appelés ‘’Troubles de Stress Post-Traumatisme’’ (TSPT). Ces symptômes touchent particulièrement les sens et la mémoire du patient à travers des souvenirs de l’incident, une peur intense (ou une crise de panique) suivi d’un sentiment d’impuissance. Les nuits quant à elles sont sujettes à des insomnies et aux cauchemars. Et quand toute situation, ressemblant de près ou de loin au traumatisme survient, alors le patient revit l’évènement traumatisant encore plus fortement que la fois initiale.

L’Intégration par Mouvements Oculaires

Pour pouvoir aller de l’avant et ainsi vaincre ses « démons », plusieurs thérapies ont été mise en place par un grand nombre de psychologues reconnus. Parmi ces multitudes de traitements proposés, une particulièrement attire notre attention. Il s’agit de l’Intégration par Mouvements Oculaires.

Utilisée pour aider les personnes atteintes de troubles de stress post-traumatisme, l’Intégration par Mouvements Oculaires a depuis longtemps suscité des avis partagés de la part des professionnels de la santé. Toutefois elle obtient des résultats époustouflants.

En fait, tous les traitements par mouvements oculaires sont basés sur un processus naturel qu’on vit à chaque fois que nous dormons. Pendant le cycle de sommeil, nos yeux se mettent à bouger dans tous les sens sous nos paupières. Ces phases d’agitation permettent au cerveau d’intégrer les souvenirs de la journée. La thérapie de l’IMO consiste alors à demander au patient de penser à un souvenir traumatisant tout en amenant les yeux à bouger dans toutes les directions ; ce qui aura pour conséquent de reproduire ce phénomène naturel.

Ainsi, peu importe quand le traumatisme a eu lieu, le cerveau revivra la scène encore une fois afin de pouvoir l’intégrer intégralement à la mémoire. Le but étant non pas d’oublier le traumatisme, mais au contraire de l’intégrer, le thérapeute vous aidera à vous reconnecter au traumatisme à travers des stimulants sensoriels comme des images, sons, odeurs etc… Les séances pourraient donc être fort en émotions.

Après le succès de la thérapie, les cauchemars et les sensations d’impuissance disparaissent pour laisser place à des émotions plus saines.

Articles similaires :

Laisser un commentaire