Accueil Santé Comment trouver rapidement une pharmacie de garde ?

Comment trouver rapidement une pharmacie de garde ?

par Votre Santé

Trouver une pharmacie de garde n’est pas toujours simple. Surtout lorsqu’il s’agit d’une légère blessure ou d’une urgence minime qui survient soudainement, à un horaire incongru ou au mauvais moment. Cela peut être le soir, le dimanche, pendant les vacances ou un jour férié. D’où l’importance de la pharmacie de garde.

Quelques astuces pour trouver une officine de garde

La France recense à peu près 1 300 pharmacies de garde, sur plus de 20 000 réparties sur tout le territoire. L’URPS (Unions Régionales des Professionnels de Santé) se charge d’organiser les tours de garde. Selon l’article L. 5125-22 du Code de la santé publique, un service de garde est mis en place afin de répondre à un besoin urgent de médicament des particuliers. Celui-ci est organisé sur une plage horaire non travaillée et dans une zone déterminée. Il existe deux types de gardes : à volets ouverts et à volets fermés. Pour la première option, le pharmacien reçoit le patient le dimanche et la nuit. Quant à la seconde solution, le professionnel de la santé n’est pas physiquement présent.

Cependant, un numéro de téléphone est mis à la disposition des patients. De plus, il peut se déplacer rapidement en cas de besoin urgent en médicaments. De même, il existe des numéros d’urgence pour localiser une officine de garde : le 15 (SAMU), le 17 (la police) et le 18 (les pompiers). Les appels sont gratuits. Sinon, on se rend dans n’importe quelle pharmacie de sa ville. Puis, on consulte la liste des pharmacies de garde affichées à l’entrée de l’enseigne. Une autre astuce consiste à demander à son médecin traitant. Il peut orienter vers une officine de garde située à proximité du domicile. Enfin, on peut se servir des applications mobiles ou consulter une plateforme en ligne.

Zoom sur les procédures à suivre

Sauf en cas d’urgence grave, il est préférable de consulter l’horaire pharmacie de Béziers, puis d’appeler avant de s’y rendre. Cette précaution permet de savoir en amont s’il s’agit d’un service de garde à volets ouverts ou fermés. L’officine cible en priorité les urgences. De manière générale, le pharmacien de garde exige une ordonnance médicale avant de donner au patient son traitement. Néanmoins, il y a quelques exceptions. Ainsi, la pharmacie d’astreinte peut livrer les produits médicaux en cas d’absence du traitement adéquat ou de retard de sa prise, pouvant entraîner des risques immédiats sur le patient. C’est également le cas si le médicament est utilisé dans le cadre d’un malaise soudain ou d’un accident.

Outre l’ordonnance médicale, le patient doit également fournir sa carte vitale valide et sa carte de mutuelle de santé. Si les traitements ont été prescrits au préalable par une ordonnance valide, les frais sont remboursés par la Sécurité sociale et la Mutuelle de santé. En revanche, les médicaments livrés sans prescription médicale ne sont aucunement indemnisés. D’autre part, concernant la rémunération des pharmaciens titulaires d’une officine, participant au service de garde, ils perçoivent une indemnité d’astreinte. Ils touchent également des honoraires pour chaque prescription traitée. Ces honoraires varient selon l’horaire de la période de garde.

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire